Edition

De la source créative émanant de l'auteur à la commercialisation d'un ouvrage, le rôle de l'éditeur est celui d'un chef d'orchestre qui coordonne tous les intervenants de la chaîne du livre. Le directeur artistique et les graphistes déterminent quant à eux l'identité visuelle des ouvrages en fonction de la ligne éditoriale souhaitée par l'éditeur.

L'ÉDITEUR

L'éditeur est le réalisateur d'un ouvrage ou d'une collection. Directement au contact avec le manuscrit produit par les auteurs, il guide ces derniers tout au long de la construction d'un projet éditorial.

Accompagné d'un directeur de collection ou en contact direct avec le ou les auteurs, l'éditeur bâtit le cahier des charges et veille au respect de ses grands axes.

Maillon central de la réalisation d'un ouvrage ou d'une collection, il s'appuie sur l'expertise de tous les acteurs de la chaîne du livre : fournisseurs, industriels, maquettistes, dessinateurs, iconographes, graphistes, équipes marketing et de diffusion...

Il effectue la veille éditoriale, concurrentielle et technologique de ses marchés et possède une connaissance affinée des besoins des lecteurs, prescripteurs et utilisateurs finaux.

 

Le rôle pilote du directeur éditorial

Le directeur éditorial a pour fonction de manager et d'animer une équipe d'éditeurs. Il supervise le contenu des ouvrages et des collections dont il a la responsabilité. Il participe également au recrutement des auteurs et directeurs de collection.

A ce titre, il est le garant des contrats d'auteurs et il en fixe les règles en accord avec le service juridique. Il réalise également le plan d'édition global de ses collections et définit les objectifs de tirages en concertation avec les équipes marketing et de diffusion.

 

Le tandem auteur-éditeur

L’auteur est celui qui crée le contenu du livre. Il propose à l’éditeur un projet personnel ou répond à une commande.

Dans le premier cas, l’éditeur reçoit un ou plusieurs projets d’auteurs qu’il sélectionne et présente en Comité de lecture. Si le projet s’inscrit dans la ligne éditoriale de Nathan, il est retenu et l’auteur est contacté pour entamer une collaboration.

Dans le cas de la commande, l’éditeur peut prendre l’initiative d’un projet éditorial pour compléter une collection ou lancer une collection dont il a rédigé le cahier des charges au préalable. Il contacte alors les auteurs avec lesquels il a déjà eu l’occasion de travailler ou dont il connaît les publications par ailleurs.

 

Le manuscrit

Le manuscrit remis par l'auteur ou les équipes d'auteurs va faire l'objet de lectures critiques et attentives. Le rôle de l'éditeur est avant tout de valoriser le travail des auteurs mais aussi de s'assurer de la cohérence des contenus par rapport au cahier des charges initial. L'éditeur veillera ainsi au bon calibrage médias/textes et effectuera la synthèse des corrections à apporter au manuscrit avant que ce dernier ne passe en phase de mise en page.

ZOOM

Les réformes scolaires

Dans le secteur de l'édition scolaire, la création de manuels est étroitement liée au respect des programmes édictés par le Ministère de l'Education nationale. Les changements de programmes scolaires cadencés au rythme des réformes scolaires nécessitent la mobilisation de plusieurs équipes d'éditeurs, de directeurs de collections et d'auteurs. Dans ce contexte, le planning de création d'un manuel est délimité en amont par la parution d'un nouveau programme et en aval par sa mise en application effective. L'éditeur doit donc être vigilant en permanence et s'entourer d'auteurs au fait de ces changements de programmes.

S'adapter à tous les usages

Un projet éditorial est pensé pour répondre à une grande variété de modes de lecture et de pratiques pédagogiques dans le cas des publications scolaires.

Qu'il soit physique ou numérique, un projet éditorial a pour objectif d'augmenter l'expérience des utilisateurs et des lecteurs.

Produire un ouvrage numérique suppose non seulement une transposition du contenu et une adaptation de la mise en page de l'ouvrage papier sur écrans, mais également un enrichissement de ce dernier avec des médias interactifs ou des fonctionnalités spécifiques.

Le rôle de l'éditeur est donc de penser l'ouvrage de façon plus large sans dénaturer l'essence même des contenus proposés par les auteurs. Pour réaliser des contenus multi-supports, l'éditeur va alors s'entourer d'équipes de chefs de projets numériques et de développeurs internes et externes.

ZOOM

L’éditeur de matériel éducatif

L’éditeur de matériel éducatif doit travailler sur le fond et sur la forme. Son métier agrège les missions d’un chef de produit et celle d’un éditeur de livres.

L’éditeur adapte son manuscrit qu’il aura construit en binôme avec le ou les auteurs.

Dans le manuscrit sont mentionnées des indications relatives au matériel destiné à la manipulation de l’enfant (fiches, jetons…) et des informations liées au contenu pédagogique (guide destiné à l’enseignant).

Pour la partie matérielle, l’éditeur se rapproche du designer et du fabricant afin d’intégrer toutes les contraintes techniques, de coût et de faisabilité industrielle. Ensemble, ils conceptualisent le produit final en intégrant les aspects d’usage du produit (manipulations multiples, utilisations individuelles ou collectives…).

Répondre au défi de la diversité

Les productions des Éditions Nathan International ne cessent de se développer et d'évoluer au fil des années pour répondre à la pluralité des besoins à l'international tant sur le plan pédagogique qu'artistique et économique.

En étroite collaboration avec les Ministères et les pédagogues des pays d'Afrique et d'Asie, les équipes de Nathan produisent des manuels scolaires, en français, en anglais, en arabe et dans diverses langues nationales.

Toutes les matières sont abordées avec le souci permanent d'adapter le contenu à la culture de chaque pays et de répondre aux exigences des programmes scolaires locaux.

LE DIRECTEUR ARTISTIQUE

Le Directeur artistique est un maillon-clé de la création graphique du livre, qu’il soit papier ou numérique. Il est chargé de superviser la charte graphique des livres de la couverture jusqu’aux pages intérieures.

En collaboration avec l’éditeur, il choisit les intervenants qui mettront en scène les textes, visuels et médias d’un livre : illustrateurs, graphistes, maquettistes, cartographes, photographes, compositeurs, iconographes…

Il supervise la conception de la couverture et la maquette des pages intérieures, veille à la cohérence de la mise en page, s’assure de la bonne articulation des contenus et vérifie les pages imprimées ou « bonnes feuilles ».

LES GRAPHISTES ET MAQUETTISTES

Très souvent pluri-médias, les graphistes interviennent dès l'esquisse du projet papier ou numérique pour aider à la définition de sa présentation : essais de maquettes, choix typographiques, concepts de mise en page...

Outre les projets d'édition d'ouvrages, les graphistes sont amenés à travailler avec les équipes de Chargés de promotion ou les Chefs de projets dans la réalisation de documents promotionnels ou de sites Internet spécifiques.

Le maquettiste exécute quant à lui la mise en page sur la base des fichiers fournis par le graphiste ou le Directeur artistique. Certains ouvrages où textes et images ont autant d'importance sont construits à partir d'un chemin de fer des pages à monter fourni par l'éditeur. Sur cette base, le maquettiste intègre les textes, illustrations, iconographies, dessins, cartes et schémas.